Antre du Royaume et de la Patrouille de la Brume, guilde et clan RP sur le serveur Julith
 
CalendrierAccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionséparation
Lien du Forum de L'Alliance
Vous souhaitez faire du RP mais avez déjà une guilde ? Pas de panique, la patrouille recrute aussi de nouveaux éléments !
Le Grimoire de la Brume a été réécrit, n'hésitez pas à le consulter !

Partagez | 
 

 Aislyn Autumn, la limier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aislyn

avatar



Messages : 5
Localisation : Astrub

MessageSujet: Aislyn Autumn, la limier.    Mar 8 Mai 2018 - 22:28

Je me nomme Aislyn Autumn. Née à Sufokia durant le mois de Jouillier, j’ai toujours été aimée par mes parents, membre d’une guilde si particulière que très peu de personnes connaissent leur existence.
Dès l’enfance, je voyais ce que d’autres ne voyaient pas. Ma magie, d’une puissance démesurée, même pour ma famille, ont attiré inquiétude mais aussi admiration de la part de ma famille et du clan.

Je n’ai pas compris tout de suite les implications de ce pouvoir, mais j’ai rapidement été placé sous la surveillance du Chef des Limiers, un puissant mage, lui-aussi. Je n’ai jamais eu peur de ma magie, malgré la douleur que me causait son utilisation. Enfin, j’ai commencé à m’en méfier lorsque nous avons commencé à me tatouer mes Runes, vers mes 14 ans. A cette époque, je me rendais sur Rok. J’avais rapidement compris que pour ne pas m’attirer de problème, je devais faire profil bas, alors j’ai fait beaucoup semblant : d’être moyenne, timide, faible, bête. La plupart se pliait à cette illusion, mais je savais que certains adultes – après tout j’étais qu’adolescente à l’époque – n’étaient pas dupes.

Lors de mon premier entrainement, après les premiers tatouages, m’ont rempli d’une douleur et d’une colère si incroyable, que l’herbe et la nature autour de moi ont dépéri. Je suis restée trois jours emplit de cette magie terrifiante, sans qu’on puisse me toucher. Depuis, je n’ai jamais plus ressenti pareille douleur.

Alors on m’a scellée la majeure partie de ma magie. Je peux faire sauter les sceaux, qui sont au nombre de huit. Cependant, dès que je le fais, j’ai mal. Je ne suis plus moi-même, je peux avoir des hallucinations, me brûler.
J’ai continué de faire profil bas durant ma scolarité, mais je montrais mes capacités à chaque entrainement – durant les vacances que nous donnait l’école – malgré les douleurs.

           J’ai essayé de nombreuses choses, expérimentée de nombreuses magies. J’aime l’alchimie, les explosions et les expérimentations. Evidemment, cela ne m’a attiré que des ennuis, mais aussi de solides connaissances scientifiques… Et un caractère un peu imprévisible. J’ai surtout appris de nombreuses choses, notamment la musique, que j’apprécie particulièrement pour ce qu’elle permet de faire ressentir et exprimer.


Et surtout, à la suite de ça, j’ai commencé à rêver de la Brume (évidemment, à l’époque, je ne savais pas ce que c’était. Je l’ai compris bien plus tard).  Presque tous les soirs, je sentais ce tissu magique quelque part, comme un mirage. Au départ, j’avais mis cela sur le compte de mon sceau, ou d’images rémanente, mais au bout de quelque années, j’ai fini par m’y faire, tout en me demandant ce que c’était…

           Il y a quelque mois, j’ai été diplômée par l’école : j’étais une huppermage accomplie. Je suis officiellement intronisée comme une Limier, et je commence à enquêter pour le compte de diverses personnes, sans regarder leur but, leur âge ou leur raison : je ne fais que mon travail, point.

Au cours de ses chasses, comme je les appelle, j’ai été attaqué par un des ennemis des Limiers, et j’ai dut briser les deux premiers sceaux magiques qui se trouvent dans mon dos. J’ai perdu toute ma lucidité : je ne savais plus qui j’étais, ce que j’étais, où j’étais. Tout ce que je savais, c’était que j’étais un être vivant, terrifiée, mais vivante.
Ne sentant que les sensations primaires, j’ai commencé à suivre la seule route que je pouvais : celle de la Brume, que je sentais depuis des années.

Au bout de la mort, j’ai fini par arriver dans un quartier d’Astrub, celui où se trouvait le QG de la Brume. J’ai envie d’y rester, pour en savoir plus sur ce Royaume, et mettre mes talents au service de quelque chose de plus grand que des désirs égoïstes de petits bourgeois.






Âge : 24 ans
Lieu de naissance : Sufokia
Date de naissance : 4 Joullier
Capacité :

  • Sentir la magie : Pour elle, la magie est une toile dans lesquels évoluent les vivants ainsi que les morts, en y laissant une trace indélébile. Elle piste ses traces (ou lien, comme elle préfère l’appeler). Chaque être possède de la magie, dans des quantités différentes.
  • Maîtrise des runes
  • Tatouage runique : Augmente sa puissance magique de façon exponentielle.


Malus : Plus elle utilise ses dons, plus elle a mal (brûlure, douleur musculaire). Elle peut aller jusqu'à en devenir folle et avoir des hallucinations, ou des images rémanentes.


Apparence :


Mesurant seulement 1m58 pour 49 kg, elle est cependant assez musclée et menue, avec une petite poitrine mais des hanches marquée et des jambes musclées. Elle a tendance à faire des gestes toujours très précis, ce qui peut la faire paraître assez étrange. Elle a une voix étonnamment grave pour son gabarit. Elle a des cheveux roux, coupés court, généralement coiffé à l'aide d'un serre tête.


Aislyn est une femme extrêmement belle. Toujours jeune, elle possède un visage en coeur, avec de nombreuses tâches de rousseurs, notamment sous ses yeux et sur son petit nez retroussé. Elle a des lèvres pulpeuses, des yeux légèrement en amande vayron : l'un est vert, l'autre est bleu-vert. Elle a, en plus, une hétérochromie centrale sur les deux.


Elle a de nombreux tatouage sur le corps, mais qui ne sont pas visible car elle porte l'uniforme habituel des Huppermages. Cependant, lorsqu'elle tire sur sa magie, ils rougissent et peuvent devenir apparent à travers ses vêtements.


Personnalité :


Aislyn semble être une jeune femme sociable, bien que légèrement dans la lune. Calme, elle a tendance à être très franche, sans vraiment s'en rendre compte. Aislyn a l'air souvent heureuse, mais elle a l'air digne de confiance. Elle essaie de faire de son mieux, mais a du mal à s'exprimer, notamment sur ce qu'elle ressent.


Elle ne supporte pas atteindre le niveau maximum de son pouvoir, à cause de la douleur et du fait qu'elle peut devenir dangereuse pour elle, et les autres. Elle sait qu'elle doit et peut s'entraîner pour la soutenir du mieux qu'elle peut, mais jamais elle ne pourra ne pas ressentir la violence de sa magie. Elle est sensible à l'injustice, et essaie d'aider les gens du mieux qu'elle peut.


Elle a peu de contact avec sa famille, et cette dernière voyage beaucoup. Elle a cependant des contact régulier avec eux grâce à des messagers du Consortium dont ils font tous parti. En outre, c'est une jeune femme très curieuse, qui s'intéresse de près à toute les magies, mais s'est spécialisée dans les runes et la cartomancie, tout en travaillant énormément l'art Huppermage, qui vient de la diplômer. Pour finir, ajoutons qu’Aislyn est une musicienne jouant de nombreux instrument, dont le Luth ou encore la Harpe, voire, plus rarement, du piano, tout en chantant bien et juste.
Revenir en haut Aller en bas
Klakius

avatar



Messages : 42

MessageSujet: Re: Aislyn Autumn, la limier.    Mer 9 Mai 2018 - 22:03

Bonsoir ! Désolé pour la réponde tardive.
Ce texte n’est pas aussi nul que ce que tu disais sur Discord ! Le pouvoir que tu décris m’intrigue d’ailleurs.
J’ai lu qu’Aislyn pouvait briser ses sceaux volontairement. Je suppose qu’elle le peut involontairement, lorsqu’elle ressent trop de pression ?
Il y a par endroits quelques petites maladresses de langage mais qui n’ont pas d’influence sur la logique du texte donc ça ne me dérange pas plus que ça ...
saur à un endroit : quand tu parles des contacts entre Aislyn et sa famille. Tu dis à un moment qu’elle n’a pas beaucoup de contact et qu’ensuite elle en a beaucoup via des messagers, c’est pas trop grave quand même ! Je crois que tu parlais de contact « proche », je pense à des sorties, des visites, etc.
Le pouvoir est selon moi bien contre-balancé par les conséquences donc tu n’entres pas, toujours selon moi, dans la catégorie du RP abusé !
Comment envisages-tu l’apport de ta magie si ton personnage venait à combattre au sein de la Patrouille ? Aislyn est diplomée de l’art des huppermages, mais peut-elle faillir à lancer ses sorts ? Avec quelles probabilités ?
Voilà mes petites questions Wink
Revenir en haut Aller en bas
Aislyn

avatar



Messages : 5
Localisation : Astrub

MessageSujet: Re: Aislyn Autumn, la limier.    Mer 9 Mai 2018 - 22:49

Alors ! Pour les contacts, c'est totalement ça. En fait, elle ne les voit pas, mais ils s'envoient des message, comme tu le dis !

Pour les sceaux, ils sont bien fermés, mais si elle reçoit trop de pression pour diverses raisons, je pense qu'elle pourrait les faire sauter !

Au niveau de la magie Huppermage, on va dire qu'elle est moyenne ? Elle est au niveau 100, mais je sais pas trop comment on peut rendre ça en rp. Comme tout le monde, elle peut rater ses sorts, mais je ne connais pas la probabilité ^^". J'y avais pas trop réfléchit.

Sinon, concernant l'apport de la magie, je comprends pas trop la question en fait !
Revenir en haut Aller en bas
Klakius

avatar



Messages : 42

MessageSujet: Re: Aislyn Autumn, la limier.    Jeu 10 Mai 2018 - 9:51

Merci pour les réponses,

Pour l'apport de la magie, je t'avoue que je ne comprends plus moi-même ma question, j'devais être fatigué <.<

Sinon, des questions hors RP :

-Préfères-tu du RP quotidien ou des animations ?
-Tu as un autre personnage sur Pandore, Kaldeira, du coup je pense que tu ne joueras pas HRP ici ?



Revenir en haut Aller en bas
Aislyn

avatar



Messages : 5
Localisation : Astrub

MessageSujet: Re: Aislyn Autumn, la limier.    Jeu 10 Mai 2018 - 13:00

- Je suis quelqu'un qui préfère le rp sauvage & quotidien du coup Very Happy
- Yeap, en tout cas, pour le moment. A l'avenir, je ne sais pas trop. Peut-être quand elle sera level 200 là je m'intéresserais à un autre personnage x).
Revenir en haut Aller en bas
Lutrak

avatar



Messages : 1604

MessageSujet: Re: Aislyn Autumn, la limier.    Jeu 10 Mai 2018 - 18:35

Vroum !

Candidature soumise au vote, le résultat sous peu !

_________________
"Je servirai la Brume jusqu'à mon dernier souffle. Les enfants du Royaume peuvent dormir sur leurs deux oreilles."
Revenir en haut Aller en bas
Aislyn

avatar



Messages : 5
Localisation : Astrub

MessageSujet: Re: Aislyn Autumn, la limier.    Jeu 10 Mai 2018 - 18:59

Okay o/ Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Shupiin





Messages : 21

MessageSujet: Re: Aislyn Autumn, la limier.    Jeu 10 Mai 2018 - 20:34

Soyez la bienvenue dans notre antre Aislyn !

Je souhaiterai que vous m’apportiez quelques éclaircissements...

En effet, vous évoquez, dans votre récit, la présence de tatouages runiques, au nombre de huit, dans votre dos. À quoi correspondent-ils ?
Sont-ils communs à tous les élèves de l’école d’huppermagie ?
S’ils augmentent votre pouvoir, représentent-ils les quatre énergies élémentaires ? Dans ce cas, que symbolisent les quatre autres ?

D’autre part, vos parents font parti d’une guilde particulière. S’agit-il du clan des Limiers, dont vous êtes membre ?
Vous nous avez rapporté que vous aviez été placée étant plus jeune, par vos proches soucieux par la puissance de votre magie, sous la surveillance du chef de ce clan. Vos parents et les membres de cette organisation ne craignent-il pas que vous rejoignez notre Royaume ? Ne sont-ils pas inquiets pour vous, pour ce qui semble être votre premier départ de la sphère familiale ?
Que comptez-vous faire de ce pouvoir à présent ?

________________________________

Il n’est pas rare que de puissants mages, tel que vous avez fait le choix d’incarner, sont pris de transes au cours de l’utilisation de leur magie. Transportés hors du Monde des Douze, des troubles violents et douloureux peuvent apparaître. Hors, les voyages astraux demandent de la pratique, un minimum d’expérience. Serait-ce un don que posséderait Aislyn ? Aurait-elle conscience de cette pratique ? N’aurait-elle pas découvert la Brume lors d’un de ces voyages ?
Ou alors, elle n’utilise pas son puissant pouvoir pour cela mais seulement pour se défendre d’adversaires comme elle l’a fait pour l’ennemi des Limiers. Elle ne serait alors qu’ « une » puissante aventurière. Serait-ce la volonté des dieux, ou d’un malheureux hasard...
La douleur qu’elle subit lors de l’utilisation de ses sortilèges, ne peut-elle pas la contrer en utilisant que des armes ?
Peut-elle soulager sa souffrance à l’aide de potion, de plante ou de sorts d’Eniripsa ?
Revenir en haut Aller en bas
Aislyn

avatar



Messages : 5
Localisation : Astrub

MessageSujet: Re: Aislyn Autumn, la limier.    Ven 11 Mai 2018 - 14:01

Du coup je vais te répondre au cas par cas o/

Shupiin a écrit:
En effet, vous évoquez, dans votre récit, la présence de tatouages runiques, au nombre de huit, dans votre dos.
À quoi correspondent-ils ? Sont-ils communs à tous les élèves de l’école d’huppermagie ?
S’ils augmentent votre pouvoir, représentent-ils les quatre énergies élémentaires ? Dans ce cas, que symbolisent les quatre autres ?
En fait, ces tatouages spéciaux sont des sceaux, qui limitent l'utilisation de son pouvoir. Ils correspondent à :


  • Energie "feu"
  • Energie "terre"
  • Energie "vent"
  • Energie "eau"
  • Energie physique
  • Energie psychique
  • Energie "lumière"
  • Energie "Tenèbre"


 Ils ne sont pas commun à l'école d'Huppermagie, c'est une connaissance de son ancien maître. Elle a d'autre tatouages, sur tout son corps, qui eux, augmentent sa puissance... Mais du coup, les deux types de tatouages s'annulent. Mais quand elle a fait ses runes, elle pouvait pas savoir son malus ^^.


Shupiin a écrit:
D’autre part, vos parents font parti d’une guilde particulière. S’agit-il du clan des Limiers, dont vous êtes membre ?
Oui, mais ce n'est pas un clan qui existent "In game" en tant que guilde. Ils sont assez fermé et peu nombreux. C'est plus une sorte d'étiquette qu'autre chose. Ils se réunissent occasionnellement pour échanger des informations, du style "méfie toi de machin" ou échanger des informations magiques, mais ne sont pas ultra lié on va dire. Libre à eux de travailler aussi dans une guilde commerçante ou dans la milice !

Shupiin a écrit:
Vous nous avez rapporté que vous aviez été placée étant plus jeune, par vos proches soucieux par la puissance de votre magie, sous la surveillance du chef de ce clan. Vos parents et les membres de cette organisation ne craignent-il pas que vous rejoignez notre Royaume ?
Leur seule crainte c'est que, comme elle est bavarde, elle parle un peu trop des Limiers et de leur façon de fonctionner. Sinon, ils sont assez libre, comme je l'ai dit au dessus.

Shupiin a écrit:
Ne sont-ils pas inquiets pour vous, pour ce qui semble être votre premier départ de la sphère familiale ?
Que comptez-vous faire de ce pouvoir à présent ?
Ce n'est pas son premier départ de la sphère familiale, car elle a vécue la majorité de sa vie sur l'île de Rok. De plus, ses parents voyagent énormément et on jamais été très présent dans son enfance, donc il n'y a pas d'inquiétude vis à vis de ça.
Au niveau du pouvoir, elle va juste continuer à l'exploiter sans se blesser.

________________________________

Shupiin a écrit:
Il n’est pas rare que de puissants mages, tel que vous avez fait le choix d’incarner, sont pris de transes au cours de l’utilisation de leur magie. Transportés hors du Monde des Douze, des troubles violents et douloureux peuvent apparaître. Hors, les voyages astraux demandent de la pratique, un minimum d’expérience. Serait-ce un don que posséderait Aislyn ? Aurait-elle conscience de cette pratique ? N’aurait-elle pas découvert la Brume lors d’un de ces voyages ?

Actuellement, Aislyn n'a pas fait de voyage astraux. En effet, sa vision de la magie est "permanente" ou simplement activable (un peu comme faire un sortilège par exemple). Elle n'a pas besoin de rentrer en transe pour utiliser ses "yeux" (on va dire). Cependant, il se pourrait, dans des cas précis, qu'elle puisse. Mais, elle n'en a absolument pas conscience. Elle connaît cependant la "sieste" Sadida, sans jamais l'avoir exploité, car ce n'est pas un genre de magie qu'elle a appris à utiliser. Du coup, non, elle n'a pas découvert la brume comme ça. Elle l'a juste "senti", car elle a une sensibilité particulière.

Shupiin a écrit:
Ou alors, elle n’utilise pas son puissant pouvoir pour cela mais seulement pour se défendre d’adversaires comme elle l’a fait pour l’ennemi des Limiers. Elle ne serait alors qu’ « une » puissante aventurière. Serait-ce la volonté des dieux, ou d’un malheureux hasard...
Ah ça ! Mais oui, elle peut aussi l'utiliser pour se battre, mais aussi suivre des gens. Ca dépend, ce n'est qu'un outil Smile.

Shupiin a écrit:
La douleur qu’elle subit lors de l’utilisation de ses sortilèges, ne peut-elle pas la contrer en utilisant que des armes ?
Si elle n'utilise pas sa magie, elle ne souffrira pas, donc, oui, elle peut la contrer en n'utilisant que des armes, mais elle n'a pas d'entrainement spécifique en physique / corps à corps. C'est une mage pur et dure, elle n'a découvert la douleur que beaucoup trop tard par rapport à son entrainement et son éducation. Peut être qu'à l'avenir (elle est encore jeune mine de rien !) elle pourrait apprendre, mais actuellement, elle est pas une combattante physique extraordinaire (elle n'a juste que les bases).
Shupiin a écrit:
Peut-elle soulager sa souffrance à l’aide de potion, de plante ou de sorts d’Eniripsa ?
Pour les petites douleurs, ça peut atténuer. Au delà, c'est pas très utile. Cela dit, pour les blessures physiques, un éniripsa peut être utile pour refermer les plaies. Par contre, niveau mental... Pas vraiment. A part la faire dormir, et encore. Elle peut "rejeter" la magie ou être réfractaire.

Voilà j'espère que j'ai répondu à toutes tes questions !
Revenir en haut Aller en bas
Monarque de la Brume

avatar



Messages : 1062
Localisation : Dans le palais de l'au-delà.

MessageSujet: Re: Aislyn Autumn, la limier.    Mar 15 Mai 2018 - 11:59

Bonjour,

Les votes du Royaume de la Brume ont parlé et ses membres se sont prononcés en défaveur de votre intégration.
Par conséquence, votre candidature est refusée. Vous pouvez demander davantage de précisions à la suite de ce sujet ou en message privé à mon encontre si vous ne souhaitez pas voir ces informations divulguées.

Nous vous souhaitons tout de même une bonne continuation dans le Monde des Douze.

_________________
N'oubliez pas : le monarque de la Brume veille sur vous à chaque instant !
Revenir en haut Aller en bas
http://brume.forumpro.fr
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Aislyn Autumn, la limier.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Aislyn Autumn, la limier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de la Brume :: Entrée du royaume :: BUREAU DE RECRUTEMENT-